Tout savoir sur le collagène

Rien n’est plus fort que le bouche à oreille, fait par la personne qui aujourd’hui ne souffre plus, et qui est à nouveau capable de faire des activités qu’elle avait abandonnées.

Qu’est ce que le Collagène ??

Le collagène est une substance naturellement présente dans le corps humain. C’est une composition d’acides aminés qui constitue la majorité des tissus du corps. Il assure la cohésion, l’élasticité et la régénération de la peau, des os, des tendons et du cartilage des articulations.

Le collagène représente 80% du tissu conjonctif, 75% de notre peau et plus de 30% de notre organisme tout entier.

Le corps a la capacité de fabriquer son propre collagène, mais sa production diminue avec l’âge.

L’apport quotidien d’hydrolysat de collagène constitue un moyen simple, naturel et efficace pour atténuer la douleur et pour contrer l’apparition et la progression de toutes les maladies articulaires dont plus d’une centaine de types d’arthrites :

  • Arthrose
  • Arthrite rhumatoïde
  • Inflammation des articulations et du cartilage
  • Spondylarthrite ankylosante
  • Douleur musculaire
  • Tendinite et bursite
  • Fibromyalgie
  • Maux de dos chroniques
  • Syndrome du canal carpien
  • Maladies dégénératives de la colonne vertébrale
  • La chondropathie (par ex de la rotule)
  • Difficultés de croissance
  • Lupus, sclérodermie

Et beaucoup plus…….

Dans tous les cas, la douleur articulaire et musculaire est présente. Cette douleur est souvent causée par l’inflammation du tissu qui tapisse la cavité articulaire.

Lorsqu’il y a un manque de collagène dans votre organisme, tout votre corps le ressent et sa capacité à se maintenir en bonne santé diminue.

Il en résulte :

  • Douleurs articulaires et musculaires
  • Érosion et inflammation du cartilage
  • Déformations articulaires
  • Perte de souplesse et de mobilité
  • Infection des articulations, des tendons et ligaments
  • Vieillissement prématuré, rides, vergetures
  • Amincissement de la peau
  • Perte d’élasticité de la peau et des tissus
  • La fatigue et manque d’énergie
  • Un côlon irritable
  • Des problèmes de règles menstruelles
  • Une difficulté à se concentrer
  • Syndrome des jambes sans repos
  • Céphalées
  • Les douleurs disséminées dans tout l’organisme
  • La raideur surtout le matin
  • Les troubles du sommeil
  • Contracture des mâchoires
  • Troubles psychologiques

Même si les médicaments de synthèse peuvent aider à court terme, il est démontré cliniquement que leur administration à long terme peut provoquer de nombreux effets secondaires toxiques, notamment d’ordre rénal, hépatique ou gastro-intestinal, avoir des effets négatifs sur les fonctions reproductives et même induire une insuffisance cardiaque.

Cause de la perte de collagène :

L’âge

Avec l’âge nos tissus perdent de leur tonicité ; la peau, les muscles, les chairs se flétrissent et perdent leur apparence de “jeunesse “, car la production de collagène dans le corps diminue.

L’alimentation

Aujourd’hui, les aliments disponibles ainsi que le style de régime adopté dans les pays industrialisés sont pauvres en collagène.

La prise de médicaments

Les médicaments de synthèse offrent un soulagement temporaire des symptômes, mais exigent aussi de votre organisme de l’énergie supplémentaire pour combattre les effets secondaires. Le corps doit puiser dans ses propres ressources pour se désintoxiquer de ces produits chimiques. Il utilise alors les nutriments dont il dispose, ce qui entraîne souvent la carence en collagène.

Le manque de sommeil

Le sommeil est essentiel à la récupération et à la réparation du corps. C’est à ce moment-là que le collagène doit être disponible en quantité suffisante afin que le corps puisse reconstruire ou réparer le cartilage, les tendons, les ligaments, les muscles, la peau, les organes et les cellules.

Le déséquilibre acido-basique de l’organisme provoque des carences en collagène.

QUI DOIT PRENDRE DU COLLAGÉNE ?

Important : par voie orale, aucun cas de réaction allergique ou de sensibilité gastro-intestinale accrue, n’a jamais été rapporté.

Les personnes, souffrant de fibromyalgie et de problèmes articulaires, peuvent diminuer et éliminer leurs symptômes chroniques en consommant de l’hydrolysat de collagène.

L’arthrose qui n’est pas traitée entraîne une douleur intense, la diminution de mobilité et donc le déclin de la qualité de vie.

L’hydrolysat de collagène est particulièrement riche en glycine et proline, deux acides aminés essentiels à la synthétisation du collagène dans le cartilage qui contribuent à freiner l’apparition de l’arthrose et pas seulement à soulager la douleur.

L’arthrite rhumatoïde est caractérisée par la douleur, un gonflement et la rigidité de plusieurs articulations.

Cette inflammation chronique entraîne la destruction et la déformation des articulations, ainsi qu’une perte de mobilité. Le collagène améliore visiblement la personne.

Tendinite et bursite par manque de collagène La bursite est une inflammation des bourses séreuses situées entre les tendons et les os pour permettre aux tendons de se déplacer facilement et sans friction à la surface des os.

Le tendon est l’extrémité, de nature fibreuse, d’un muscle qui permet son insertion sur un os. Cette bande de tissu conjonctif dense qui relie un muscle à un os est constituée de fibres de collagène qui sont disposées parallèlement ou en spirale.

La tendinite et la bursite sont les conditions qui révèlent une dégénérescence du collagène

Les médecins sportifs recommandent l’hydrolysat de collagène comme mesure préventive pour les activités sportives comportant un risque de microtraumatismes articulaires. Ce n’est pas le sport lui-même, mais le résultat des traumatismes récurrents, dans la matrice du cartilage, qui sont la cause majeure des dommages articulaires.

Tous les sports supposant des mouvements d’arrêts soudains, à haute vitesse, causent des dommages aux articulations.

L’influence de l’administration orale d’hydrolysat de Collagène, sur la concentration d’acides aminés dans le sang des athlètes de performance, est prouvée depuis longtemps.

Les adolescents

Le cartilage chez les adolescents est sujet à un métabolisme plus intense. La régénération rapide requiert plus d’acides aminés. Malheureusement dans le régime alimentaire des adolescents, les aliments riches en collagène sont souvent négligés.

Le collagène est anti-âge idéal.

L’un des signes visibles de l’altération des fibres de collagène est l’apparition de rides et de ridules. L’apport en collagène permet au corps d’améliorer l’élasticité, l’hydratation, le tonus et la jeunesse de la peau, des cheveux et des ongles.

Le collagène pour perdre du poids.

Pris régulièrement, le collagène peut conserver, construire et augmenter la masse musculaire encourageant le corps à perdre du gras. La peau se raffermit et les tissus se resserrent, il en résulte souvent un tour de taille plus mince.

Puisque l’œil est principalement composé de collagène, sa consommation peut retarder la progression de la perte de la vue et même provoquer une amélioration.

Posologie.

Une vaste étude médicale a pu estimer qu’environ 90% de l’hydrolysat de collagène administré oralement était absorbé en moins de six heures.

D’autres études ont démontré que l’hydrolysat de collagène est mieux absorbé sous forme liquide, et que puisque la vitamine C est aussi nécessaire à la synthèse naturelle du collagène dans le corps, la prise d’hydrolysat de collagène avec un supplément de vitamine C a davantage d’efficacité.

Les études cliniques ont montré qu’une dose quotidienne de 10g d’hydrolysat de collagène est efficace. Le traitement doit se poursuivre au moins pendant 3 mois.

Composition du collagène

Le collagène est une composition spéciale d’acides aminés. Voici les effets auxquels on peut s’attendre pour la santé :

Alanine : effet tonique pour le système immunitaire, diminution du taux d’acidité organique, tonifiant pour les tissus musculaires et conjonctifs, tonifiant pour le système nerveux central et le cerveau.

Arginine : aide à la conversion des graisses en énergie et en muscles, accélération de la guérison des blessures et des tissus endommagés, formation de collagène pour les tendons et ligaments sains, renforcement du système immunitaire.

Asparagine : élimination d’une carence en acides aminés non essentiels, favorise l’état de calme.

Acide aspartique : soulagement de la fatigue chronique, gain de vigueur à l’effort et de tolérance à la fatigue, détoxication de l’organisme, soulagement des spasmes musculaires.

Acide glutamique : soulagement de la fatigue mentale, meilleure mémoire, protection des effets du stress, approvisionnement en GABA, intervention sur l’impuissance, approvisionnement en glutathion, protection du pancréas, soulagement des hypoinsuliniques, augmentation de la tolérance au glucose (GTH).

Glutamine : amélioration de la vivacité intellectuelle, aide au sevrage de l’alcoolisme, traitement de l’impuissance masculine ou féminine, guérison des ulcères gastrites, aide dans le traitement de maladies des tissus conjonctifs, effet antidépresseur, maintien de la masse musculaire.

Glycine : bénéfique pour la peau, le cartilage, les tendons et les os, approvisionnement en glutathion, développement de la musculature, stimulation de l’hypophyse, vitalité du système immunitaire, augmentation du volume des globules rouges.

Histidine : élimination d’une surdité progressive, élimination des symptômes allergiques intempestifs, élimination des manifestations reliées à l’anémie, élimination des manifestations reliées à une mauvaise digestion.

Isoleucine : facilite la vivacité d’esprit, meilleure coordination musculaire, état de calme, diminution du taux de sucre dans le sang, augmentation de l’endurance à l’effort, cartilages et tendons en santé.

Leucine : guérison accélérée des blessures osseuses, cutanées ou musculaires, état soutenu d’alerte mentale, meilleure coordination musculaire, état de calme.

Lysine : aide à l’assimilation du calcium, aide à la formation de collagène et de fibres élastiques.

Méthionine : désengorgement du foie, élimination des triglycérides du cytoplasme des cellules et des tissus, désintoxication des métaux lourds, traitement de la fièvre rhumatoïde, atténuation de l’ostéoporose.

Phénylalanine :  diminution de la sensation de douleur reliée à l’arthrose, l’arthrite, douleurs lombaires, crampes musculaires, névralgies, aide à la désintoxication d’alcool et de drogue.

Proline : renforcement, réparation et maintien des muscles cardiaques, accélération de la régénération des muscles et tendons, revitalisation des articulations usées, maintien de la santé de la peau, des os, et autres tissus.

Sérine : facilite l’élimination du surplus des graisses, facilite la croissance musculaire, élimine la carence en glutamine, renforce le système immunitaire.

Thréonine : approvisionnement en cartilage, ligaments et émail, équilibre protéique dans l’organisme, désengorgement du foie, amélioration du fonctionnement du cœur, du système nerveux central, de la musculature, de l’appareil digestif et du système immunitaire.

Tyrosine : stimulation physique, équilibre la thyroïde, les surrénales et l’hypophyse, soulagement de la tension, diminution des douleurs musculaires, inversion d’un état de stress.

Valine : vivacité d’esprit, meilleure coordination musculaire, hausse de l’énergie, régénération et réparation des tissus musculaires, guérison accélérée des blessures osseuses, cutanées ou musculaires.

Conclusion

L’apport quotidien d’hydrolysat de collagène constitue un moyen simple, naturel et efficace pour atténuer la douleur, pour contrer l’apparition et la progression des maladies articulaires, pour régénérer les cartilages, pour lutter contre le vieillissement de la peau.

L’acide hyaluronique (HA) est un composant de l’espace intercellulaire particulièrement concentré dans le liquide synovial qui lubrifie les articulations, dans le cartilage, dans les valves cardiaques, dans les fluides de l’oreille interne, dans le derme et l’épiderme et dans l’humeur vitrée des yeux. La plupart de ces tissus ont pour fonction l’hydratation cellulaire et la séparation des milieux.
L’HA permet de lubrifier, d’absorber les chocs, de transporter les nutriments dans les cellules et d’en éliminer les déchets. Avec l’âge l’organisme fabrique de moins en moins d’HA et la supplémentation à d’importants bénéfices à la fois en termes de longévité et de qualité de vie.

C’est donc un très bon complément pour les personnes souffrant de problèmes articulaires, et celles-ci sont malheureusement de plus en plus nombreuses actuellement.

La vitamine C est hydrosoluble, c’est-à-dire qu’elle est soluble dans l’eau. Même si la plupart des mammifères peuvent la synthétiser, l’organisme humain en a perdu la capacité au cours de l’évolution.

La vitamine C abaisse la protéine réactive C, un marqueur de l’inflammation (les cytokines inflammatoires détruisent le cartilage et le liquide synovial des articulations). Une consommation importante de vitamine C diminue le risque de goutte (formation de dépôts de cristaux dans les articulations responsables d’inflammation et de douleur).

Dans l’organisme, elle est surtout présente dans le cristallin de l’œil, les globules blancs, l’hypophyse, les glandes surrénales et le cerveau.

La vitamine C participe à des centaines de processus dans l’organisme. Une de ces principales fonctions est d’aider le corps à fabriquer le collagène, une protéine essentielle à la formation du tissu conjonctif de la peau, des ligaments et des os. Elle contribue aussi au maintien de la fonction immunitaire, elle active la cicatrisation des plaies, participe à la formation des globules rouges et augmente l’absorption du fer contenu dans les végétaux.

Un des autres rôles importants de la vitamine C est son effet antioxydant qui protège les cellules contre les dommages infligés par les radicaux libres.

Chacune de mes 3 nouvelles formules contiennent : du Collagène marin, de l´Acide Hyaluronique et de la Vitamine C.

Formule renforcée spéciale Articulation avec en plus du Calcium et du Magnésium.
Spéciale Peau avec du Silicium organique, de la Vitamine E et de la Vitamine A.
Spéciale Sport avec de la Glucosamine, Chondroïtine, leusine, Isoleucine, Valine (BCAA).

Je reste à votre disposition.

Écrit par Janine Benoit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Hit Counter provided by Sign Holder